Nettoyage d’usine agroalimentaire – Comment est-ce que cela fonctionne ?

Nettoyage d’usine agroalimentaire – Comment est-ce que cela fonctionne ?

La sécurité alimentaire est très importante dans l’industrie agroalimentaire. Ainsi le nettoyage d’usine agroalimentaire est soumis à des normes strictes telles que : BRC,  législation HACCP (le HAACP, méthode pour identifier tous les dangers liés à un aliment, avec  maîtrise de ces dangers en cours de fabrication par des moyens systématiques et vérifiés).

L’usine agroalimentaire est tenue de fournir des produits de bonne qualité microbienne, tout en garantissant la sécurité et la santé des salariés effectuant le nettoyage. De nos jours, ce nettoyage tient compte de plus en plus de l’environnement. Beaucoup d’usines agroalimentaires élaborent un plan de nettoyage.

Plan de nettoyage et de désinfection

Ce plan définit les modalités et les fréquences de nettoyage et de désinfection. Il comprend : une liste des produits utilisés, des fiches techniques (toxicité), des fiches de sécurité de tous les produits utilisés, un planning de nettoyage pour chaque partie de l’usine, une fiche d’enregistrement où sont consignées les modalités de suivi des différentes opérations (date, personne ayant effectuée le nettoyage) et un plan de contrôle de la qualité du nettoyage.

Généralement, le nettoyage se fait en 7 étapes :

  • Rangement : sortir les aliments, traiter les déchets, ranger les locaux et les instruments, avec débranchement et protection des machines, des ordinateurs…
  • Prélaver : au jet d’eau froid ou chaud (pour les graisses).
  • Nettoyer : grattage, raclage des surfaces sales et nettoyage à l’aide de détergents et de cannons à mousse.
  • Rincer : à l’eau chaude pour enlever le détergent qui risque d’altérer l’action de désinfection
  • Désinfecter : généralement à froid, avec des produits chlorés (eau de Javel) produits oxygénés (acide peracétique), aldéhydes (formol). De l’eau très chaude (80°C) est parfois utilisée.
  • Rincer : à l’eau potable froide pour enlever les résidus de désinfectant.
  • Sécher : le séchage et l’égouttage se fait simultanément pour minimiser la présence de produits chimiques, avant un rangement pour éviter au maximum tout risque de recontamination (surtout listeria).

L’efficacité du nettoyage dépend de 4 facteurs : la température de l’eau utilisée (40-50°C), l’action mécanique, la concentration du détergent et la durée du nettoyage.

Techniques de nettoyage industriel

Traditionnellement le nettoyage se fait en utilisant simplement beaucoup d’eau et de détergents. De nouvelles techniques de nettoyage commencent timidement à être utilisées. On peut citer, entre autres :

L’ozone

De l’eau ozonée est utilisée  pour désinfecter les surfaces nettoyées. Cette eau peut désinfecter à basse température (2°C). Elle permet  d’éliminer plusieurs types de bactéries : salmonelles, moisissures, listéria, E.coli, levures, virus…C’est un désinfectant conforme au process bio.

Les produits enzymatiques

Ces produits permettent de nettoyer, tout comme les détergents alcalins, mais ils sont moins agressifs vis- à-vis des matériaux, de l’environnement et surtout moins dangereux pour l’utilisateur. Ne contenant ni soude, ni potasse,  ils sont remarquables en efficacité dans les opérations de rinçage, ce qui permet d’économiser de l’eau et du temps. Ils sont efficaces à faible concentration et à faible température.

Faire appel à une société de nettoyage industriel à Nantes ou Rennes

Comme tout accident dans la sécurité alimentaire est rapidement médiatisé, l’image de marque de l’usine agroalimentaire est écornée et l’usine peut être confrontée à des difficultés économiques. Face à la concurrence, aux contraintes économiques, et pour se concentrer essentiellement sur son métier de base, souvent l’usine doit recourir à une entreprise de nettoyage spécialisée.  D’autant plus que ce nettoyage exige des produits (essentiellement des détergents), du matériel adapté et surtout un savoir-faire spécifique.

Chronopropre, entreprise de nettoyage industriel à Nantes et au niveau des secteurs de Rennes et de Saint-Malo, possède une grande expérience dans le domaine du nettoyage d’usines, classiques et agroalimentaires. Chronopropre vous propose un contrat d’entretien adapté à vos besoins et selon un cahier des charges comprenant notamment la fréquence, la durée des séquences de nettoyage et les produits spécifiques.

Laissez un commentaire